Voila pour commencer la journée un tutoriel pour faire des lampes terrarium !! D'ailleurs je fais ma première dans l après-midi !! ( je mettrais des photos)

Alors que les ampoules à filament disparaissent des étalages et de nos plafonds, j’ai découvert un procédé consistant à recycler ces chères « lightbulbs » en fin de vie pour se la jouer écolo et les transformer en terrariums déco’. Après quelques coups d’essai, voici mon tuto’ complet pour faire de même à la maison…

1. Le Matos

Avant d’attaquer, il faut rassembler pas mal d’accessoires et d’outils pour mener à bien l’opération : la liste va s’avérer exhaustive pour ce qui est de la déco intérieure mais pour la transformation initiale, il faut prévoir :

  • Une ampoule à vis (typiquement une 60W / 230v)
  • Une rondelle métallique (d’au moins 2mm d’épaisseur) pour stabiliser l’amboule
  • de la superglu
  • du sable/terre, de la mousse stabilisée (qui n’a besoin ni d’eau ni de lumière) et tout autre accessoire deco (cailloux, bois…)
  • Un tournevis
  • Une pince à bec plat
  • Une pince longue et recourbée (pour placer les éléments de déco dans l’ampoule)
  • Une paire de gants

2. Démontage de l’ampoule

Vous avez mis la main sur une ampoule à visser qui a rendu l’âme (ou pas), alors enfilez votre paire de gants, protégez votre plan de travail avec un peu de tissu ou du papier et attaquons le démontage de l’ampoule.

Pour cette étape on a recours à la pince à bec plat qui va nous permettre la petite partie métallique (plot) qui se trouve au sommet du culot de l’ampoule. En l’agrippant fortement et en faisant de petits mouvements, ce dernier devrait facilement se retirer laissant apparaître un trou d’un millimètre au cœur du culot.

Lightbulb terrarium

Mauvais exemple, j’opère sans gants !

Placez la pointe du tournevis ou de la pince dans ce trou et forcer progressivement pour fissurer l’anneau de verre noir et le retirer. Faites attention aux éclats et prenez, si nécessaire, la pince pour enlever les parties restantes.

Le culot est désormais ouvert et vous pouvez voir l’intérieur de l’ampoule et sa structure en verre interne comprenant les fils de conduction, la perle de verre et le filament. Attaquez directement au tournevis en donnant des coups à l’intérieur de l’ampoule pour casser cette structure en verre. Une bonne partie restera encore accrochée au culot. Pour les enlever, prenez le tournevis et appuyez fortement sur le verre restant pour le briser. Retirez tous les bouts de verre restants à l’intérieur de l’ampoule, utilisez la pince si nécessaire pour attraper les fils de conduction et le filament et utilisez le tournevis pour continuer à casser les morceaux de verre trop gros pour sortir.

Lightbulb terrarium

A cette étape, l’ampoule doit être vide. Si celle-ci était blanche, vous aurez remarqué que pendant l’opération ce voile blanc a été marqué de traces sinueuses, il s’agit en effet que d’une poudre faisant écran. Pour s’en débarrasser complètement utiliser du sable que vous ferez tourner à l’intérieur de l’ampoule pour retirer toute la pellicule blanche, ou verser tout simplement de l’eau à l’intérieur et faites sécher complètement l’ampoule.

3. Montage de l’ampoule

Maintenant que notre ampoule est débarrassée de son cœur, nous allons pouvoir la coller à son socle. Pour cela, prenez une rondelle métallique et appliquez sur les bordures intérieures de la superglu. Placez ensuite votre ampoule dessus et appuyez fortement une vingtaine de seconde le temps que les deux éléments adhérent correctement. Si votre superglu est de bonne qualité, cela devrait tenir sans problème.

Lightbulb terrarium

Lors du collage, la superglu a une tendance exothermique provoquant l’apparition d’un voile blanc sur l’ampoule et la rondelle métallique à proximité de la zone collée. Pour l’atténuer, humidifiez (quelques heures après le collage) tout le pourtour blanc ou utiliser un tissu pour frotter la zone.

4. Déco !

Il ne reste plus qu’à remplir notre ampoule ; pour cela nous allons utiliser du sable, de la terre, un peu de mousse stabilisée et quelques cailloux.

Commencez par verser le sable à l’aide d’un entonnoir (ou à défaut une feuille de papier pliée et enfoncée dans l’ampoule) de sorte à créer un lit de 1 à 2 cm d’épaisseur. Versez ensuite de la même manière la terre par dessus avec une couche plus fine de sorte à créer deux strates bien visibles atteignant 3cm d’épaisseur.

Lightbulb terrarium

Il ne nous reste plus qu’à agrémenter notre terrarium avec de l’élément végétal, pour cela j’ai recours à la mousse végétale stabilisée qui a l’avantage de n’avoir besoin ni d’eau, ni de lumière grâce à une solution fortement sucrée qui l’a neutralisé tout en lui permettant de garder son vert initial. Cette mousse n’est pas évidente à trouver en France à bas prix et j’ai eu recours à Etsy où vous pourrez trouvez plusieurs articles en tapant « Preserved moss » avec de nombreuses références importables depuis l’Angleterre et les États-Unis.Sinon vous pouvais opter pour des tylansias ou des plantes grasses ( suivant la taille de l'ampoule)

Lightbulb terrarium

Une fois la mousse en votre possession, insérez-la par petits bouts à l’aide de la pince longue. Vous pouvez librement agrémenter l’ampoule selon vos envies ensuite, en mettant des mousses différentes, des bouts de bois et autres décorations plus originales.

Si tout se passe comme prévu, vous devriez obtenir quelque chose du genre :

N’hésitez pas à demander conseils ou à partager vos créa’ en commentaires !